10 coutumes de mariage

1. Russie. Les russes sont particulièrement superstitieux. Aussi, les demandes en mariage se font les jours impairs et en aucun cas les mercredis et vendredis, et encore moins les 13 du mois ! Le mois de mai est également à éviter. Pourquoi ? Le mot ressemble au verbe souffrir ! Pendant la fête, on porte un toast aux mariés en buvant cul sec un verre de vodka que l’on jette derrière soi une fois vidé.

2. Danemark. Les danois sont plutôt chaleureux : lors de la cérémonie, tous les invités peuvent embrasser les mariés… sur la bouche ! Mais pas d’inquiétude, en contrepartie, il est de coutume de trouer la chaussette droite du marié au cours de la fête, en promesse de fidélité. Quelle femme pourrait être attirée par un homme aux chaussettes trouées !

3. Laponie. Un père lapon n’acceptera de donner la main de sa fille qu’après avoir partagé avec le fiancé un certain nombre de bouteilles d’eau-de-vie. La quantité de « vin des amants » offerte par le jeune homme est sensée être en rapport avec l’étendue de l’amour qu’il a pour sa fiancée. On raconte que certains pères font parfois attendre les prétendants plus que de raison pour profiter plus longtemps de cette offrande alcoolisée.

4. Tibet. Au Tibet, la dot n’est autre… qu’une femelle yack ! Le fiancé doit l’offrir à sa belle-famille avant le mariage. Cela a un nom : le « prix du lait ». En retour, la jeune mariée reçoit une tasse de yaourt dont elle devra jeter quelques gouttes vers le ciel lors de la cérémonie. Le « yaourt du serment » est en fait une offrande à Bouddha.

5. Allemagne. En Allemagne, la cohésion du couple est au cœur du mariage. Avant celui-ci, on casse un grand nombre de plats que les mariés devront nettoyer, pour les préparer à faire face à l’adversité ! Après le mariage c’est leur unité que l’on teste par le sciage d’un tronc d’arbre : entente et coordination sont de mise.

6. Las Vegas, États-Unis. Las Vegas est la capitale des mariages express. Il suffit en général de deux heures pour obtenir le Mariage Certificate (certificat de mariage). Mais attention ! Si recevoir la bénédiction d’un sosie d’Elvis peut vous sembler drôle, le mariage n’en sera pas moins officiel si c’est un officier d’Etat civil !

7. Inde. Tout au contraire en Inde, le mariage relève du marathon ! On consulte d’abord les astres pour fixer le jour et l’heure propices à la cérémonie. Puis, le jour J, les rites s’enchaînent durant de longues heures : invocation de Ganesh, cérémonies purificatrices, bains, invocations de Shiva et Pârvatî, consécration des kanganams (bracelets), hommage aux parents, sept sauts autour du feu… ce n’est qu’une fois installé dans une balancelle que le couple pourra se reposer !

8. République Tchèque. Aux traditionnels riz et pétales de roses, ce sont des petits pois que les tchèques préfèrent lancer aux jeunes mariés !

9. Japon. Le moment crucial du mariage shintoïste est le San-San-Kudo, littéralement « Voie du Trois, Trois, Neuf fois », trois et neuf étant des chiffres porte-bonheur. Les mariés doivent chacun boire trois gorgées de saké froid dans trois tasses. Le mariage au Japon est également l’occasion pour la mariée de porter une superposition de kimonos… jusqu’à douze couches !

10. Grande-Bretagne. Traditionnellement, c’est à l’homme qu’il revient de faire la demande en mariage. Mais en Grande-Bretagne, les femmes sont autorisées à poser la fameuse question dans une circonstance : lors d’une année bisextile ! En cas de refus, la malheureuse se verra offrir une paire de gants par l’interrogé.

Issu d'un article provenant de www.guide-evasion.fr daté du 30 Avril 2011

Photographe Mariage Toulouse, séance photo famille, couple, shooting modèle